Calcul de mensualité

CALCULEZ VOTRE MENSUALITÉ

Envoyez une demande et nous vous contacterons dans les 24 heures!

mois
%
0,00 / mois
0.00 %

Pour un crédit hypothécaire de 100.000,00 EUR d’une durée de 240 mois à un taux d’intérêt variable quenquenal avec une variation maximale de 2% (la variation maximale du taux d’intérêt est limitée au taux d’intérêt initial si celui-ci est inférieur à 2%), le taux d’intérêt débiteur moyen d’une société de crédit belge lambda est de 1,80% sur base d’une quotité <85% (0,1488% sur base mensuelle) (tarif valable au 30/01/2018), la mensualité s’élève à 495,90 EUR et le montant total à rembourser est de 119.016,56 EUR (les deux dernières données chiffrées dans l’hypothèse que le taux d’intérêt reste inchangé pendant toute la durée).

Le taux annuel effectif global ou TAEG est de 2,95%, tenant compte des coûts liés à l’acte de crédit, à l’inscription hypothécaire, à une assurance solde restant du moyenne avec une prime unique pour une personne de 30 ans non-fumeur auprès d’une compagnie d’assurance lambda et une assurance incendie moyenne pour une habitation au capital assuré de 220.000 EUR auprès d’une compagnie d’assurance belge lambda.

La variabilité du taux d’intérêt est liée aux variations de l’indice de référence, qui varie en fonction de la périodicité des variations du taux d’intérêt. Dans cet exemple tous les 5 ans, en fonction de l’évolution de l’indice de référence E.

L’impact de la variabilité sur l’exemple représentatif: La mensualité s’élève à 495,90 EUR pendant les cinq premières années. La valeur de l’indice de référence E pour cet exemple est de -0,0212 par mois. En supposant que la valeur de l’indice de référence E s’élève 0,0532 par mois après 5 ans.

Nouveau taux d’intérêt après 5 ans: Indice E dans le contrat de prêt = -0,0212. Indice E après 5 ans = 0,0532 Le nouveau taux d’intérêt mensuel passe donc après 5 ans à: 0,1488% + (0,0532 –(-0,0212))= 0,2232% (soit un taux d’intérêt annuel réel de 2,71%). Le solde du prêt en capital s’élève après 5 ans à 78.239,22 EUR, montant remboursable en 180 mois à un taux d’intérêt mensuel de 0,2232%, de sorte que la nouvelle mensualité sera de 528,23 EUR. L’écart maximal, tant à la hausse qu’à la baisse, est fixé contractuellement à 0,1652% par mois. Si le taux d’intérêt mensuel est moins élevé que 0,1652%, dans ce cas le CAP en + et – est limité au taux d’intérêt mensuel. Ce qui a pour conséquence que le taux d’intérêt peux s’élever à maximum 0,2976% par mois et à un minimum de 0,00% par mois. La modification, positive ou négative, n’intervient que si l’écart du taux d’intérêt mensuel réel s’élève au moins à 0,0208%. Par conséquent, dans notre exemple la modification est effective.


Exemple représentatif

Pour un crédit hypothécaire de 100.000,00 EUR d’une durée de 240 mois à un taux d’intérêt variable quenquenal avec une variation maximale de 2% (la variation maximale du taux d’intérêt est limitée au taux d’intérêt initial si celui-ci est inférieur à 2%), le taux d’intérêt débiteur moyen d’une société de crédit belge lambda est de 1,80% sur base d’une quotité <85% (0,1488% sur base mensuelle) (tarif valable au 30/01/2018), la mensualité s’élève à 495,90 EUR et le montant total à rembourser est de 119.016,56 EUR (les deux dernières données chiffrées dans l’hypothèse que le taux d’intérêt reste inchangé pendant toute la durée).

Le taux annuel effectif global ou TAEG est de 2,95%, tenant compte des coûts liés à l’acte de crédit, à l’inscription hypothécaire, à une assurance solde restant du moyenne avec une prime unique pour une personne de 30 ans non-fumeur auprès d’une compagnie d’assurance lambda et une assurance incendie moyenne pour une habitation au capital assuré de 220.000 EUR auprès d’une compagnie d’assurance belge lambda.

La variabilité du taux d’intérêt est liée aux variations de l’indice de référence, qui varie en fonction de la périodicité des variations du taux d’intérêt. Dans cet exemple tous les 5 ans, en fonction de l’évolution de l’indice de référence E.

L’impact de la variabilité sur l’exemple représentatif: La mensualité s’élève à 495,90 EUR pendant les cinq premières années. La valeur de l’indice de référence E pour cet exemple est de -0,0212 par mois. En supposant que la valeur de l’indice de référence E s’élève 0,0532 par mois après 5 ans.

Nouveau taux d’intérêt après 5 ans: Indice E dans le contrat de prêt = -0,0212. Indice E après 5 ans = 0,0532 Le nouveau taux d’intérêt mensuel passe donc après 5 ans à: 0,1488% + (0,0532 –(-0,0212))= 0,2232% (soit un taux d’intérêt annuel réel de 2,71%). Le solde du prêt en capital s’élève après 5 ans à 78.239,22 EUR, montant remboursable en 180 mois à un taux d’intérêt mensuel de 0,2232%, de sorte que la nouvelle mensualité sera de 528,23 EUR. L’écart maximal, tant à la hausse qu’à la baisse, est fixé contractuellement à 0,1652% par mois. Si le taux d’intérêt mensuel est moins élevé que 0,1652%, dans ce cas le CAP en + et – est limité au taux d’intérêt mensuel. Ce qui a pour conséquence que le taux d’intérêt peux s’élever à maximum 0,2976% par mois et à un minimum de 0,00% par mois. La modification, positive ou négative, n’intervient que si l’écart du taux d’intérêt mensuel réel s’élève au moins à 0,0208%. Par conséquent, dans notre exemple la modification est effective.